Sur la terre comme au ciel

Sur la terre comme au ciel est-ce la même loi ?

A-t-on ces mêmes rois dont c’est le bon plaisir

De dispenser l’aumône et dont c’est le désir

Qui modèle la terre et ne suit que leurs voix

Faut-il mon seul amour que des hommes soient guides

Et diriger les autres, sont-ils omni-scient

Ou simplement poursuivent leur propre ambition

Y a-t-il donc au pouvoir des hommes de bonté ?

Si je doute aujourd’hui c’est de voir tous mes frères

Qui souffrent dans leurs chairs et perdent si souvent

La vie, vie de misère, vie entre parenthèses

Au nom de quel projet ces hommes oubliés

A force de douter je n’ai plus de projet

Je m’en remets à Dieu, je demande à Nature

De nous montrer sa loi que ces rois de nos jours

Voudraient faire oublier dans leurs stratagèmes

Ma réponse est donc là, je ne crois pas aux guides

Mon amour tu me dis que j’ai gaché ma vie

Je veux seulement te dire que les puissants qui mènent

Le bal d’ici bas ont gardé à ce jour une maigre raison